IRLANDE

{Un semestre en Irlande} A l’aventure dans le comté de Wicklow

Parmi mes premières semaines irlandaises, j’ai eu l’occasion de partir à l’aventure dans les Wicklow Mountains. A une bonne heure en voiture de Dublin, les montagnes de Wicklow offrent un dépaysement époustouflant aux touristes, mais aussi à de nombreux dublinois.

A la fois pôle historique et naturel, les montagnes permettent de découvrir des sentiers de grandes randonnées, protégées au sein du parc national des montagnes de Wicklow depuis 1991.

Le nom Wicklow vient du vieux norrois, ancienne langue scandinave qui signifierait Wykynglo, « le champ des Vikings ».

LE COMTE DE WICKLOW : Le village

Glendalough est ce que l’on appelle un glen, c’est-à-dire c’est une longue vallée d’origine glacière. Ce mot, d’origine gaëlique est réservé aux vallées d’Irlande et d’Ecosse. Le village de Glendalough était autrefois un monastère, fondé par Saint Kévin, le prête ermite le plus connu d’Irlande. Il souhaitait au départ s’isoler pour s’adonner à la vie monastique. Néanmoins, au fil des années, de nombreux disciples l’ont rejoint afin d’y suivre son enseignement. C’est ainsi que le village s’est construit et a perduré pendant de nombreux siècles, avant d’être détruit par les anglais en 1369.

Le village est aujourd’hui en ruine, à l’exception de trois constructions encore visible :

  • Une cathédrale du XIIème siècle, construite en l’honneur de Saint Pierre et Saint Paul.
  • Un majestueux cimetière dont les tombes arborent des croix celtes magnifiquement sculptées.
  • Une tour ronde construite à l’époque de l’invasion des Vikings en Irlande (jusqu’en 1066) afin de protéger des livres rares et des reliques.

Aujourd’hui, il existe un Visitor Centre qui propose une exposition plutôt complète sur la vie monastique de l’époque en Irlande et en Europe. Un film d’une demi-heure présente aussi l’histoire de Glendalough et du prêtre Saint Kévin. Il permet de situer le contexte historique du village avant d’y accéder.

ruine-wicklow

cimetière-wicklow

upperlake-wicklow

La randonnée démarre avec l’Upperlake, un lac culminant dans les montagnes.

LE COMTE DE WICKLOW : Les montagnes

Culminant au plus haut à 925 mètres d’altitude, les montagnes de Wicklow constituent la plus vaste région continue de plateaux d’Irlande. Rien que ça !

Elles proposent plusieurs sentiers de randonnée. Malgré une très bonne (et originale) structure de randonnée en bois clouée à suivre afin de grimper sans glisser, les sentiers sont plutôt abrupts. Je vous le conseille donc de vous assurer d’être en bonne condition physique, et bien sûre de bien vous équiper.

C’est justement parce que ces vallées étaient difficiles d’accès qu’elles ont pu servir à plusieurs reprises d’abri et de place forte aux clans irlandais face aux diverses invasions et répressions, jusqu’à la construction d’une route militaire par les Britanniques qui mettra fin aux soulèvements au début du XIX ème siècle.

En crapahutant dans la nature sauvage et préservée de ces montagnes, non sans effort, nous avons pu observer de magnifiques paysages et points de vue. Mais je vous avoue, que le plus grand émerveillement se fait une fois arrivé en haut, au bout du sentier. La vue depuis le sommet de ces montagnes vaut réellement tous ces efforts de marches ! Et puis de vous à moi, en fait, dans une randonnée le plus dur c’est bien la descente non ?

bois-wicklow

foret-montagne-wicklow

escapade-wicklow

montagnes-irlandaises-wicklow

LE COMTE DE WICKLOW : Bray

Et pour finir cette visite du comté de Wicklow, nous nous sommes arrêtés dans la ville de Bray, magnifique petite ville au bord de mer !

irlande-mer

beach-bray

roche

Que des paysages magnifiques que je vous recommande !

 

3 Comments

  • J’aime beaucoup ton blog que je découvre. Ces paysages sont magnifiques !

    Répondre
  • Les paysages sont magnifiques!! Tes photos et descriptions donnent vraiment envie d’y aller, je crois que j’ai trouvé ma prochaine destination pour mes vacances! J’aime beaucoup ton blog et ta façon de partager ton mode de vie.

    Répondre
  • Merci à toutes les deux, ça fait plaisir de lire vos commentaires 🙂

    Répondre

Write a comment